Poésie, Sonnets

La Muse

Dans son corset si pâle et allant, déguisée, Se frayant un chemin dans la douleur des nuits Courant chercher son or au hasard de nos lits Lasse, elle promenait son ombre échevelée Filant sa beauté claire aux lueurs effacées Du soir et laissant choir l’odeur du temps qui fuit, Ses lèvres marchandant l’espoir au vent… Lire la suite La Muse

poèmes 2013

Tes yeux

Seul sol où je demeure Seule terre où je m'enracine Seul terreau pour enfouir ma douleur Seul sous-bois où me perdre, seule source citadine De mes pensées seule écorce Du berceau de mes voeux le seul bois Seule porte sacrée que je force Seul échafaud où j'aille, seule faille que je sois